Concert de One Republic à Paris

Samedi dernier, j’ai eu l’immense joie d’assister au concert de One Republic au Trianon, à Paris. J’attendais ce moment depuis des mois et même des années étant donné que je les avais raté en 2013.

Le concert commençait théoriquement à 19h30, donc on a jugé qu’être devant la salle pour 18h suffirait. Mais voilà… En passant devant le Trianon pour rentrer à notre hôtel (qui est situé juste à côté), on a remarqué qu’il y avait déjà une file assez conséquente qui longeait toute la rue et remontait dans une des rues perpendiculaires. On était pas sûr que c’était pour le concert, mais en voyant des adolescents portant des t-shirts One Republic, les doutes se sont estompés. Après un passage obligé par l’hôtel, nous voilà, à 17h30, dans la file immense qui nous mènerait bientôt au Trianon.
Aux alentours de 18h45, la file avançait enfin, par vagues. A 19h15, nous étions installées au balcon supérieur surplombant la salle du Trianon. On avait ainsi une super vue sur la scène.

A partir de 19h30, c’est James Walsh qui est entré sur scène pour la première partie de la soirée. Il s’agit d’un chanteur et musicien anglais. J’ai bien aimé son style et sa voix. Des chansons très sympa qui ont bien plu au public !
Après son passage, qui a quand même duré 45 minutes, nous avons eu droit à une pause d’une demi heure.

C’est vers 20h45 que le vrai show a commencé avec l’entrée sur scène de One Republic. Quelques minutes avant, l’adrénaline était à son comble, la salle s’impatientait en criant et en applaudissant. J’aime ces moments là, c’est terriblement excitant et enivrant !
Lorsque les lumières s’éteignent, c’est toute le public qui s’enflamme ! On aperçoit alors les ombres du groupe derrière un rideau blanc. La musique est parfaite, l’acoustique de la salle est très bonne, la voix de Ryan Tedder est encore mieux que sur l’album… Bref, une pure extase des oreilles. Quand le rideau tombe pour nous dévoiler la scène, c’est l’apothéose, on crie, on chante on applaudit ! On peut entendre quelques adolescentes crier « Ryan, I love you », c’est mignon  :smile:

Concert One Republic

Je suis restée impressionnée et scotchée par la façon dont ils jouent chacun de plusieurs instruments, que ce soit le piano, la guitare, le violoncelle, la batterie… Ryan est génial sur scène, il bouge, il danse il se promène aux 4 coins de l’espace, il est proche du public ! J’ai adoré quand il parlait, et j’étais assez fière de comprendre tout ce qu’il disait. Quelle voix ! Et ma préférence pour le violoncelliste (et guitariste, pianiste, bassiste),  Brent Kutzle, n’a fait que de se confirmer (tout à gauche sur la photo ci-dessus) ! J’aurais pu le regarder jouer des heures durant ! De temps en temps, on avait droit à des petits moments pûrement instrumentaux qui étaient aussi très agréables. Ils ont chanté beaucoup de titres du dernier album « Native » mais également des titres plus anciens comme « Secrets », « Good life », « Apologize », « Stop and stare », « Come home »…
Un spectacle formidable qui a duré deux heures ! Je me suis régalée  :grin: Je suis ressortie de là des étoiles plein les yeux et avec encore plus d’estime et d’admiration pour ce groupe que je trouvais déjà génial à la base !  :love: Ce sont non seulement de très bons musiciens, Ryan chante divinement bien, mais leur charisme et leur présence sur scène sont également indéniables.

S’ils reviennent en France l’année prochaine, c’est certain que j’irai de nouveau les voir  :cool:

See you !

 


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

:mrgreen: :twisted: :evil: :oops: :roll: :cry: :lol: :love: :kiss: :pirate: :vangry: :down: :cool: :shock: :sad: :smile: :???: :grin: :razz: :eek: :mad: :neutral: :wink: :!: :?: